Accueil Conseils Comment protéger le bois en extérieur ?

Comment protéger le bois en extérieur ?

Quand il s’agit de maintenir son bois extérieur, nous pensons souvent à des traitements et des mesures contre l’humidité ou contre les champignons… oubliant que le principal ennemi du bois extérieur est principalement l’exposition aux UV, qui accélèrent sa dégradation. Sous leur effet, les dépigments de bois, grisâtre et fente. Tache, huile de lin ou traitement de fond : comment protéger le bois contre les UV ? Comment prendre soin de ce matériau noble et sensible ? On fait le point.

Lire également : Quel est l'état de l'eau dans le givre ?

source : Photos numériques gratuites

Quels sont les effets du soleil sur le bois ?

Le soleil agit aussi bien sur le bois que sur notre peau : il provoque des brûlures qui, même superficielles, affaiblissent votre bois extérieur et le rendent moins esthétique. S’il y a des essences de bois qui résistent naturellement à l’assaut du temps (nous pensons en particulier le chêne, le mélèze et le châtaignier), cette résistance grâce à la présence de tanin peut s’estomper par les intempéries. Donc une question se pose : comment préserver vos revêtements s’ils sont en bois ? Quel entretien pour le bois d’extérieur à adopter ?

A lire également : Comment se débarrasser des moustiques dans la maison ?

Comment protéger le bois à l’extérieur ?

Pour préserver différentes essences de bois, il existe plusieurs solutions de traitement pour le bois :

  • En premier lieu, il est recommandé d’appliquer une base « primaire » sur votre bois. En d’autres termes, un traitement à la fois fongicide, antitermite et insecticide qui ralentira la dépigmentation de votre bois extérieur. Un traitement qui peut durer 20 ans !

Une source : Free Digital Fotos

  • l’huile de lin peut être utilisée pour empêcher le bois de griser. Il protège également contre l’humidité. L’idéal est d’ajouter de l’essence de térébenthine
  • Pour une protection plus fiable contre les UV, il est conseillé d’utiliser une teinture de bois coloré, qui se trouve parmi les étagères des peintures professionnelles (la marque Cecil offre une gamme variée d’entre eux). En effet, les pigments utilisés pour tacher la tache ajoutent une protection supplémentaire contre la les rayons du soleil. Si vous choisissez une tache incolore, assurez-vous qu’elle est marquée « incolore extérieur », ce qui signifie que des agents anti-UV sont ajoutés à sa composition.
  • une peinture sur bois peut également être appliquée, à condition qu’elle soit résistante à l’humidité. Son opacité offrira une protection totale à votre façade ou parement

Quels sont vos conseils et astuces pour protéger votre bois extérieur ?

ARTICLES LIÉS