Accueil Aménagement Quelle terre pour planter un palmier ?

Quelle terre pour planter un palmier ?

Avez-vous craqué sur un magnifique palmier Washingtonia, un Butia abondant ou un petit Chamaerops pour embellir votre jardin et apporter une touche exotique à votre extérieur ? Seulement, ici, comme tous les amateurs de plantes, vous vous demandez sûrement comment planter un palmier pour lui assurer longue durée de vie et feuillage sublime  ! Dans cet article, je vous donne 6 astuces, toutes faciles à appliquer (oui, même pour ceux qui n’ont pas la main verte !).

A lire aussi : Comment savoir si un olivier est mort ?

Astuce 1 : Débarrassez-vous des idées fausses sur les palmiers !

Nous avons tous tête le célèbre cliché du palmier planté dans le désert, pieds profondément ancrés dans le sable, à côté des pyramides… Seulement, voici, cette idée acceptée du palmier qui doit être en plein soleil pour s’épanouir est totalement faux ! Et que tombe assez bien puisque les dunes et les Egyptiens ne sont pas monté sur le bassin d’Arcachon…

En réalité, ces plantes exotiques soutiennent cette soumission intense aux UV, mais préféreront une exposition entre le soleil et la moitié ombre . La paume de Chine sera encore plus heureuse en restant continuellement à l’ombre : vous assurerez un feuillage fourni dans la jolie couleur.

A lire également : Comment fixer une guirlande au mur sans percer ?

Astuce 2 : Identifier les variétés qui aiment le plein soleil grâce à l’ombre de leurs feuilles

Il existe de nombreuses variétés de palmiers : palmier Trachycarpus, Jubaea palmier, palmier Washingtonia et bien d’autres… Et pour savoir lesquels sont particulièrement friands du soleil :

Il suffit d’observer la couleur de leurs feuilles !

Si ces derniers sont bleuté ou gris argenté , comme c’est le cas avec la paume Butia ou la paume Brahea, plein soleil ce sera ! Sinon, plantez votre palmier demi-ombre.

Au fait, cette astuce peut être appliquée à n’importe quelle plante , pas seulement des palmiers ! Il faut dire qu’avec notre climat doux, Arcachon est l’endroit idéal pour accueillir de nombreux arbres et végétations.

Astuce 3 : Pariez sur un sol de qualité

Concrètement, pour planter un palmier, il suffit de faire un trou 2-3 fois plus grand et glissez-le à l’intérieur. Ensuite, vous n’aurez qu’à remuer avec un sol de qualité et un sol local, puis arrosage abondamment .

Ceci est absolument essentiel : un sol de mauvaise qualité, c’est-à-dire ne contient pas de bonnes fibres, ne sera pas en mesure de fournir correctement votre palmier en eau.

Et sans eau… il ne tirera pas longtemps sous le soleil d’Arcachon !

Astuce 4 : se moquer des périodes de plantation

Oui, oui, vous avez bien lu ! Contrairement à d’autres arbres, le palmier peut être planté toute l’année dans le bassin d’Arcachon , même en hiver. Grâce à notre climat doux, il s’adaptera facilement et rapidement à sa nouvelle vie, quelle que soit la saison.

Astuce 5 : Osez le palmier en pot si vous n’avez pas la place en pleine terre !

Si vous ne pouvez pas pas planter dans votre jardin, mais rien ne vous empêche de devenir l’heureux propriétaire d’un palmier. De toute évidence, l’idéal reste bien sûr de le mettre en pleine terre afin que il peut prospérer et se développer, mais il sera encore rayonnant en pot !

En fait, le différence sera faite surtout au niveau de sa forme (il sera plus trapue) et sa taille (au lieu de mesurer 30 mètres, sera seulement 15)…

Je vous conseille de choisir une variété comme les palmiers Chamaerops Humilis, même si techniquement, toutes les espèces peuvent être en pot .

Astuce 6 : Voir tout en grand (pot, sol, arrosage, engrais…)

Pour planter un Palmier en pot et voir fleurir, vous aurez besoin de :

  • un grand pot (plus son diamètre est grand, mieux c’est !)  ;
  • beaucoup de sol de qualité (bien fibreux pour distribuer l’engrais de manière optimale) ;
  • beaucoup d’engrais enrichi (à mettre chaque mois pour nourrir votre palmier, ou même tous les 15 jours, mais soyez prudent, JAMAIS pur !)  ;
  • beaucoup d’eau (le sol doit toujours être humide, c’est la condition préalable pour un beau palmier !).

J’espère que ces 6 astuces seront utile pour vous lors de la plantation de votre palmier et que ce dernier sera en mesure de profiter du soleil pendant une longue période (et l’ombre !) du bassin d’Arcachon.

ARTICLES LIÉS