Accueil Fleurs Quelles graines Peut-on recuperer ?

Quelles graines Peut-on recuperer ?

Bonjour à tous,

Si vous avez suivi ce blog au printemps dernier, vous avez peut-être parfois vu la série de billets « Jardin des légumes débutants » . L’objectif de cette série était de vous fournir une synthèse et une rétroaction sur les trucs et astuces pour entretenir un potager facilement et sans y passer beaucoup de temps. Beaucoup d’entre vous l’ont suivie à l’époque… et certains d’entre vous m’ont dit qu’ils avaient commencé depuis.

A lire aussi : Comment faire pousser des graines de tulipes ?

Au cours de cette série, un utilisateur (donc j’ai perdu le nom, Mea-culpa…) m’a demandé si j’avais prévu un billet pour la « continuation » du potager après la saison, c’est-à-dire la récolte des graines pour le potager l’année suivante. J’ai eu l’idée d’écrire ce post, mais je ne savais pas si c’était pertinent pour la publication. La réaction de cet internaute m’a motivé à le faire. Il n’y avait qu’en attente pour la saison ajustée à la fin de l’été arrivera.

Donc ce matin, je vais vous parler de la façon de restaurer les graines et de les garder bien. 🙂 Je vous rappelle juste que ce sont des astuces « amateurs » qui ne correspondent pas nécessairement aux règles de l’art, alors n’hésitez pas à me compléter avec des commentaires si nécessaire.

A découvrir également : Quelle exposition pour une clématite ?

Plus de billets de la série : * Jardin potager débutant #4 : Récolte les graines * Jardin potager débutant #3 : des plantes simples pour réussir * Jardin potager débutant #2 : Entretien * Jardin potager débutant #1 : Préparation et équipement

~~~~

Pourquoi récolter les graines du potager (et plus)

Actuellement, la plupart des compléments alimentaires sont annuels (c’est-à-dire qu’ils terminent leur cycle de vie des graines -> plantule -> plante -> fleur -> fruits -> graines) en un ou deux ans. Cette est le cas, par exemple, les carottes, les tomates, les courgettes, etc… Par conséquent, ils doivent être semés à nouveau régulièrement (naturels ou humains) , et pour les semer à nouveau, vous aurez besoin de graines.

Les intérêts de récupérer leurs propres graines sont les suivants :

  • c’ est économique  : un sac de graines est toujours quelques euros, avec un prix qui augmente plus, la graine est biologique, vieille variété, où il y a la mode. En récupérant, nous évitons cette sortie d’argent.
  • C’ est facile : il suffit de laisser la plante en place jusqu’à ce que les graines soient formées, puis récoltez à la main et stockez-la au bon endroit.
  • C’ est un pas vers l’autonomie  : vous n’avez pas besoin d’aller au magasin et à l’industrie des semences (presque monopolisé par Montsanto et Bayer) ou dans les jardins.
  • C’ est un moyen d’obtenir beaucoup de Pour avoir des graines et les diviser  : une plante (à partir d’une seule graine) fournit généralement une variété de graines qui peuvent être divisées.
  • C’ est un acte militant écologique : la collecte de semences permet de survivre à de vieilles variétés qui n’ont pas besoin de maintenir ou de maintenir une agriculture « classique »

En dehors de cela (corrigez-moi si je me trompe parce que la légalité évolue rapidement…) : Dans l’agriculture (en France et souvent dans le monde), les agriculteurs ne sont pas autorisés à utiliser leurs propres semences pour leurs activités et/ou à vendre ces semences. Vous devez les acheter à l’industrie des semences, qui leur fournit souvent uniquement des variétés manipulées ou hybrides (F1, Fx). Ces variétés, sélectionnées selon des critères de productivité, ont souvent perdu certaines de leurs propriétés naturelles, voir même stériles (= ne produit plus de graines qui peuvent germer). Ces Les engagements appauvrissent la diversité des fruits et légumes cultivés (y compris la perte de variétés anciennes qui ont été éliminées pour les rendements), la biodiversité et la résistance aux perturbations naturelles naturelles (sécheresse, gel, maladie…).

Le persil forme ses graines

~~~~

Comment récoltez-vous les graines ?

La récolte des graines est facile et peut se faire dans votre propre jardin. Petites astuces

  • En attendant la bonne saison  : Évidemment, il faut attendre la saison où la plante forme ses fruits et/ou ses graines. Côté sperme, il y a deux charnières : la plume tardive et le début de l’été pour les plantes printanières et hivernales ; et le début de l’automne pour les plantes d’été. Les graines ne sont prêtes que si le « récipient » est bien sec (jauni).
  • Si la plante forme ses fleurs/graines seulement après la récolte (par exemple, le chou, les carottes, les betteraves, aromatiques),pousse dans un arôme au moins une copie de la plante en graines . Cela ne nécessite pas la récolte des légumes, mais vous permet d’admirer leur floraison. Chou surtout il est spectaculaire 🙂 chou frisé en pleine fleur

  • Identifier comment la plante présente ses graines. Les graines sont toujours cachées dans une enveloppe protectrice pour être protégées des prédateurs ou pour être libérées seulement dans la bonne saison. Nous distinguons (*) — Pods (qui sont ouverts en deux) — Capsules (exemple coquelicot, ouverture de plusieurs fentes) — Follicule (ouverture à travers une seule fente) … Pour de nombreuses plantes, les graines dans les fruits (pomme, courge, courgette)

Gros clou de girofle de corneau/Capsule de coquelicot/Damas Nigella Capsule

  • Récolte les graines en ouvrant des gousses, capsules, etc. 🙂
  • Récoltez les graines en ouvrant les fruits (par exemple, citrouilles, courgettes) avant la cuisson. L’année dernière, par exemple, j’ai récolté beaucoup de graines de la citrouille différente qui a passé dans la cuisine.
  • Disposer les graines dans un récipient et bien l’étiqueter avec la date de récolte et la variété.
  • N’ hésitez pas à partager vos graines avec les jardiniers amateurs près de chez vous si vous avez beaucoup

~~~~

Sur quoi les plantes peuvent-elles être récoltées graines ?

Pour vous donner des idées, voici les graines que j’ai récoltées plus tôt. Notez que la liste est loin d’être complète.

  • légumes d’été : tomates, courgettes, aubergines, citrouille, Poivrons : Les graines sont contenues dans les fruits lorsqu’elles sont bien mûres.
  • Haricots et pois : sous la forme d’une gousse, après avoir laissé les œillets sur la plante pour sécher
  • Chou : A cet effet, il est nécessaire de faire un semis ses fleurs, puis les gousses. Recueillir les gousses quand elles commencent à sécher.
  • Racines : De même, laissez une ou deux plantes former leurs fleurs, puis les gélules de semence. Récoltez les graines lorsque les capsules sont sèches.
  • Fleurs printemps/été : quelles capsules telles que Damas Nigella, pavot, soucis, les thèmes
  • Aromatiques : où ils sont autorisés à fleurir et ensuite se lever en graines.

Prêt à récolter des graines de coriandre

~~~~

Comment stockez-vous les graines ?

Où peuvent -ils être stockés ?

Les graines doivent être maintenues à l’écart de la lumière et, surtout, de l’humidité. Si vous n’avez pas de chance d’avoir des dégâts causés par l’eau à vos graines, vous aurez la grande surprise de les voir germer… Pour ma part, la conservation est effectuée dans un placard dans le garage.

Dans quel récipient ?

Il y a presque autant de types de contenants que les jardiniers. Sacs artisanaux, sacs en tissu, bocaux en verre, plastique, tout est possible. Ce qui est indispensable, c’est que l’air et l’humidité puissent circuler. En pot hermétique , vos graines pourriront l’humidité restante à un moment ou à un autre.

Pour ma part, j’ai un « melting pot » qui correspond à ce que j’ai disponible au moment de la récolte :

  • Sac en papier kraft : intérêt : léger, ne laisse pas entrer la lumière, peut contenir de nombreuses graines. Inconvénient, pas réutilisable.
  • Sac en tissu : respirant, opaque, plus ou moins joli, réutilisable, mais peut être fabriqué avec des résidus de tissu.
  • Bocaux en verre plastique : peut facilement identifier la graine à l’intérieur, réutilisable. Inconvénient : Évitez les couvercles hermétiques.

Pochette kraft « Home » tissu/pots

Petite collection astuces :

  • Regroupez bien vos graines en un seul endroit sur votre maison/garage/abri de jardin : Nous oublierons facilement un espace de rangement.
  • N’ hésitez pas à utiliser un « grand récipient » pour poser tous les mini-pots/sacs avec des graines, c’est plus pratique.

Semer à nouveau

Avant de re-semer, apprenez-en plus sur la période semi-optimale de la plante à travers le filet. Certains sont au début de l’automne, d’autres premiers printemps, ce n’est pas immédiatement après de la récolte. Par exemple, pour les tomates pendant la saison des fruits (été), les graines sont récoltées, mais il est nécessaire d’attendre jusqu’au début du printemps. Pour vous renseigner, Ecosia sera votre ami ou le site web Rustica.

~~~

Tiens, petits trucs. Et toi, est-ce que tu récoltes tes graines ?

Ps : Je ne suis pas un « professionnel », alors n’hésitez pas à me donner votre point de vue pour me corriger si vous voyez une incohérence, etc., il y a à aider le plus de gens possible, autant que nous profitons de nos meilleures pratiques 🙂

En espérant que vous êtes intéressé par ce billet, je vous souhaite un bon week-end !

Pour aller plus loin

  • https://www.fermedesaintemarthe.com/A-7710-varietes-f1-de-quoi-s-agit-il.aspx
  • ( *) http://blogs.mightyprods.com/blogs/sauvagesdupoitou/88/642
  • Intéressant pour les détails de plante de légumes:onrustique

ARTICLES LIÉS