Comment bien choisir son bassin de jardin sur mesure en 2020 ?

Pour un projet de bassin de jardin spécifique ou pour avoir une forme de bassin particulière, le bassin sur mesure répond parfaitement à cette attente. Cela s’explique par le fait que toutes les formes pourront être pensées et réalisées. Par ailleurs, que vous optiez pour une forme géométrique, rectangulaire, ronde, ou autre, vous pourrez personnaliser votre bassin pour une valeur ajoutée pour votre jardin. Là, vous pourrez même en faire votre pièce unique. Mais comment pourrez-vous bien choisir votre bassin de jardin sur mesure en 2020 ? Éléments de réponses dans les lignes à suivre.

Considérez la structure du bassin de jardin

Pour bien choisir votre bassin de jardin sur mesure en 2020, vous devez considérer la structure du bassin de jardin. Lorsque vous optez pour un bassin de jardin préformé le plus souvent en polyéthylène, retenez qu’il est facile et rapide à installer. Il vous suffit de le poser dans le trou que vous avez creusé. Il résiste bien au temps, au soleil et aux variations de température, aux augmentations du niveau de nitrates. Quant au bassin en béton, il peut être enterré ou hors-sol. Le béton vous donne la main de réaliser des formes, volumes et des dimensions de votre choix. Il est également très résistant et personnalisable. Pour finir, si vous vouliez d’un bassin de grande taille, optez pour un bassin sur bâche. Il est très abordable au niveau du prix, une fois installé et aménagé, il présente un aspect naturel, etc.

Tenez compte de la taille du bassin de jardin

En outre, pour bien choisir votre bassin de jardin sur mesure, il est important que ses dimensions soient en adéquation avec la taille de votre terrain. Ensuite, selon ce que vous souhaitez faire de votre bassin, vous devez respecter autant que possible certaines règles. Si vous n’envisagez que des plantes dans votre bassin, la profondeur se situera entre 15 et 60 cm avec une surface de 1 m2 minimum. Cependant, si vous ne prévoyez mettre que quelques poissons, la profondeur devra atteindre au moins 1 m et sa surface de 2 m2 minimum. Enfin, retenez que tout écosystème se développe aisément et rapidement quand il a de l’espace.

Les accessoires de bassin de jardin pour bien aménager l’espace bassin

En ce qui concerne cet aspect, plusieurs accessoires de bassin de jardin peuvent être choisis. Entre autres, lorsque vous optez pour les plantes aquatiques, elles jouent un rôle prépondérant pour l’équilibre écologique du bassin et elles ont une touche esthétique. Les plantes piègent ou filtrent les polluants et les matières toxiques tout en contribuant à la bonne oxygénation de l’eau. Ensuite, vous pourrez tourner votre regard vers les pierres, galets et rochers. Ces derniers participent à la stabilité des berges dans le cadre d’un bassin sur bâche. Notez que ces pierres ou galets déposés au fond de votre bassin serviront également d’habitat aux multiples insectes aquatiques.

De plus, comme accessoires de bassin de jardin, vous pourrez choisir les cascades. Elles peuvent être préformées ou en pierres naturelles, dans l’un ou l’autre cas, elles améliorent aussi l’oxygénation de l’eau. Mais, elles fonctionnent grâce à une pompe et en circuit fermé. Enfin, ne banalisez pas les accessoires tels que l’éclairage, le système de filtration, la filtration mécanique et la filtration biologique.

Quelles sont les étapes d’un projet d’aménagement de jardin ?

Avoir un jardin chez soi est l’un des plus grands privilèges qu’on puisse s’offrir lorsqu’on a de l’espace disponible à l’extérieur de sa maison. On peut profiter du soleil et se coucher dans l’herbe fraîche toute la journée. Le plus dur est cependant, d’aménager l’espace pour le transformer, car oui, un jardin ne sort pas de terre tout seul. L’aménagement d’un jardin est un projet à part entière et qui suit un certain nombre d’étapes que voici.

Imaginer son jardin et faire une liste exhaustive de ses besoins

Pour aménager son jardin, la première des choses à faire est d’imaginer le jardin exactement comme on le veut. C’est le moment de laisser place à votre imagination. Surtout, ne vous posez aucune limite. Imaginez un jardin parfait pour vous avec une idée de sa taille, de sa forme, etc. Une fois, ce travail fait, vous pouvez passer à la transcription de vos idées sur une feuille de papier. Puisse que vous ne pouvez pas faire vous-même une esquisse, mais pouvez vous contenter de faire une liste exhaustive de vos besoins.

Votre liste doit contenir tout ce dont vous aurez besoin, que ce soit en matière d’équipement pour les travaux, ou en matière de décoration. Tout doit y figurer.

Établir un budget selon ses moyens

L’établissement du budget est la deuxième étape de votre projet. Vous devez savoir combien vous êtes prêt à débourser pour la concrétisation de votre projet. L’astuce ici, c’est d’avoir deux budgets : un budget officiel et un budget pour les imprévus, car il n’est pas exclu qu’il y en aura. Le budget prévu doit être réaliste. Pour le bon déroulement des travaux, le budget prévu doit réellement refléter vos capacités de financement.

Faire appel à un professionnel et créer une maquette

Pour réussir l’aménagement d’un jardin, l’idéal est de faire appel à des professionnels compétents. Croire que vous pouvez tout faire vous-même serait une belle erreur à moins que vous ne soyez du domaine. Dès que vous faites appel à une équipe de professionnels, un designer sera mis à votre disposition pour la création de la maquette en haute définition. Assurez-vous d’être présent pour guider le designer dans son travail, car n’oubliez pas que vous êtes l’initiateur du projet.

Choisir les futurs plants de son jardin

A cette étape, le choix des végétaux doit être fait. Même si le choix vous revient entièrement, il doit se fait en présence d’un professionnel. En effet, personne ne connaît mieux les végétaux que les jardiniers paysagistes. Il pourra vous donner son avis sur le rendu que donnera la présence d’une fleur ou d’une plante. Avant de faire vos choix, assurez-vous d’en connaître un maximum sur les végétaux que vous choisirez pour ne pas avoir de surprise plus tard.

Lancer les travaux

Vous êtes maintenant à la dernière étape qui est celle de la concrétisation de votre projet. Vous n’avez plus qu’à mettre le budget à disposition du professionnel choisi et lancer les travaux. Ne commettez pas l’erreur que beaucoup commettent en ne découvrant le résultat qu’à la fin des travaux. Le mieux est de suivre les travaux à chaque étape et d’apporter des modifications si nécessaire.