Accueil Actu Comparaison entre les ruches tronc et les ruches classiques en termes d’avantages écologiques

Comparaison entre les ruches tronc et les ruches classiques en termes d’avantages écologiques

Dans la nature, les abeilles domestiques restent généralement dans les cavités des arbres causées par des cassures naturelles de branches ou par la pourriture du cœur. La cavité la plus recommandée se situe à 4 à 6 mètres du sol, à l’écart des prédateurs naturels. Les abeilles sauvages vivent souvent dans les cavités des arbres, mais de nos jours, elles sont de plus en plus difficiles à retrouver. C’est donc formidable de pouvoir leur offrir un habitat comme celui-ci du style We Do Bees. Les ruches troncs sont employées depuis des milliers d’années. Cet article décrit les différences et les avantages écologiques des ruches troncs par rapport aux ruches traditionnelles.

Variétés de ruches : spécifiquement la ruche tronc

Pour le lancement de l’apiculture, il faut connaître les modèles de ruches afin de choisir celle qui abritera vos abeilles. Ceux-ci varient en fonction des techniques apicoles et de la région où se déroule l’apiculture. Ainsi, il se décline des :

A lire également : Comment faire pour ne plus avoir de taupes ?

  • ruches traditionnelles,
  • ruches modernes,
  • ruches horizontales,
  • ruches verticales, 
  • ruches avec ou sans cadres. 

La plupart d’entre elles sont constituées d’un seul corps. C’est que les abeilles stockent leur nourriture. Et d’une hausse : c’est la réserve supplémentaire que collecte l’apiculteur.

Description de la ruche tronc

Parmi les modèles les plus anciens de ruches traditionnelles sont les ruches en paille, en terre cuite ou ruches troncs We Do Bees. Comme il y a très peu d’intervention humaine, on les appelle ruches écologiques. Elles sont, par conséquent, très respectueuses des abeilles à l’état naturel. 

A lire en complément : Comment savoir si on a un sol acide ?

Ainsi, pour atteindre l’objectif de naturalité, la ruche tronc est peu ou pas traitée. Elle doit donc être composée d’espèces non périssables. Classiquement, le bois de châtaignier : riche en tanins qui repoussent les parasites et les pathogènes, est le plus prisé. Et cela permet de produire des ruches qui durent jusqu’à quatre siècles sans traitement.

Ruche tronc contre ruche à cadre : intérêts et atouts de la ruche tronc

Les points forts de la ruche tronc We Do Bees sont qu’elle est d’ordre éthique et respectueux de l’environnement. Cette pratique est en adéquation avec le développement durable.

Avantages de la ruche tronc 

Le traitement est minime, voire inexistant. De même, les colonies sont plus fortes et vivent plus longtemps. Cela aidera la colonie à mieux se défendre, en particulier contre le varroa et concourt à minimiser les traitements.

La ruche tronc elle-même a une très longue durée de vie et se transmet de génération en génération. 

En mars-avril, seuls les excédents de miel, soient les réserves non consommées en hiver, sont récoltés. Le manque de ressources ne menace donc pas la survie de la colonie. 

Rayons construits dans tous les sens

Les abeilles ont plus de liberté dans la conception de leurs ruches. Les ruches peuvent être construites dans n’importe quelle direction à l’intérieur de la ruche tronc We Do Bees :

  • en long, 
  • en large, 
  • en zigzag, 

En revanche, les ruches traditionnelles sont limitées par la présence d’une couche de cire gaufrée. 

Gagnant sur certains plans

Les rendements des ruches à cadre sont certainement plus élevés que ceux des ruches troncs. Mais on gagne à un niveau bien plus important. D’une part, la qualité de la production, mais surtout grâce au caractère éthique et au respect de la nature et des richesses qu’elle offre.

ARTICLES LIÉS