Accueil Actu Feuilles de tomate qui se recroquevillent : les raisons et les conseils

Feuilles de tomate qui se recroquevillent : les raisons et les conseils

Cette année, vous avez semé des graines de tomates et vous vous attendez à une bonne récolte. Synonyme de soleil, ce légume juteux est parfait pour l’été. Malheureusement, c’est une plante délicate qui nécessite des soins particuliers. Par ailleurs, vous avez récemment remarqué que vos feuilles de tomates s’enroulent. Voici pourquoi ce syndrome survient et quelques conseils pour l’éviter.

Les causes de l’enroulement des feuilles de tomates

Les feuilles de tomate qui se recroquevillent est aucunement une maladie, mais un phénomène physiologique provoqué par une chaleur excessive. Elles s’enroulent pour les protéger des rayons du soleil et éviter l’évaporation. Certaines variétés sont plus sensibles à ce phénomène, comme 

A lire en complément : L'essor des espaces extérieurs dans l'immobilier en 2023

  • le cœur de bœuf
  • le cornu des Andes.

Quant aux tomates Olivettes ou Roma, elles sont tolérantes à la chaleur. L’enroulement des feuilles n’affecte pas de manière significative la production de tomates. Cependant, les tomates peuvent développer des brûlures aux fruits lorsqu’elles sont exposées au soleil.

Enroulement des feuilles de tomate : cause d’asphyxie

L’enroulement physiologique peut également être provoqué par un arrosage irrégulier dû à un excès d’humidité dans des sols argileux mal drainés et vice versa. 

A lire également : Comment choisir les arbres de son jardin ?

De même, si vous coupez trop fort, les feuilles risquent de s’enrouler. 

Si vous arrachez brusquement un plant de tomate qui n’a jamais été taillé et qui contient beaucoup de plantes voraces, les feuilles réagiront au bout de quelques jours en s’enroulant.

Un engrais déséquilibré avec trop d’azote fera enrouler les feuilles. Il ne peut pas être cultivé en serre sans une bonne ventilation. Au milieu de l’été, les serres et les tunnels fonctionnent jour et nuit, sauf en cas de vent fort.

Biner ou creuser peut aussi endommager les racines et les plants de tomate. L’enroulement des feuilles en est un symptôme, mais une blessure peut aussi ouvrir la porte à des maladies plus graves. Le paillage est une technique moins nocive que le binage pour lutter contre les mauvaises herbes autour des cultures. Pour vous conseiller sur comment protéger vos plants de tomates, n’hésitez pas à consulter le site web de Mondojardin.

Feuilles de tomate qui se recroquevillent : les conseils pour l’éviter

Il est donc essentiel de réduire la température à l’intérieur du tunnel ou de la serre pour diminuer l’enroulement. Gardez l’abri le plus aéré possible en ouvrant les portes des deux extrémités pour faire circuler l’air à l’intérieur de l’abri jour et nuit. Une bonne ventilation favorise la fécondation des fleurs. Si la température dépasse 35℃, la croissance peut modérer selon la variété.

Précautions à prendre

Feuilles de tomate qui se recroquevillent, pensez à :

  • protéger du soleil avec une toile à ombrage 
  • blanchir les vitres au pulvérisateur via un ombrage pour serres spécial chaux et craie
  • pailler le pied des tomates quand la température surpasse 30°C.

En effet, le paillage empêche l’évaporation et garde le pied hydraté et frais. 

De même, arrosez avec parcimonie, en donnant 3 à 5 litres par semaine, soit moins de 1 litre par jour. Les plants de tomates doivent également faire un effort pour chercher de l’eau plus profondément en utilisant leurs racines.

Gardez les feuilles au sec, surtout le soir, car la moindre humidité peut causer le mildiou.

Et même s’il s’agit d’un produit naturel, ne le vaporisez pas sur des feuilles enroulées. Toutefois, conservez-les, car elles sont toujours utiles.

ARTICLES LIÉS