Accueil Gazon Quelle est la différence entre pelouse et gazon ?

Quelle est la différence entre pelouse et gazon ?

Gazon et pelouse sont tous les deux des termes qui évoquent l’herbe verte. Même si ces mots sont très proches, ils ne signifient pas la même chose. Cependant, la plupart des gens les confondent. Il est alors très utile de savoir distinguer l’un de l’autre, surtout lorsque vous souhaitez acheter de l’herbe verte pour votre jardin. Alors, quelles sont les principales différences entre la pelouse et le gazon ?

Que savoir de la pelouse ?

La pelouse est une étendue végétale, naturelle ou artificielle de faible hauteur. Elle se compose essentiellement de graminées et la biodiversité y est riche à l’état naturel. Elle n’est pas constante, parfois clairsemée et on peut y retrouver même des arbustes.

Lire également : Comment nettoyer et désherber son gazon

Une pelouse se présente parfois comme un tapis vert. On en distingue plusieurs variétés avec des propriétés spécifiques. Certaines, ne supportant pas les piétinements, sont utilisées en guise d’ornements. D’autres, plus résistantes, sont utilisées pour les terrains de détente ou de sport.

Pour bien pousser et avoir un bel aspect, elle a besoin de soins attentifs. Il faut alors la fertiliser, l’aérer, l’arroser, la tondre régulièrement et enlever les mauvaises herbes. Sur une pelouse, on peut semer de différentes plantes décoratives. Elle pousse à l’état naturel. Par ailleurs, il est courant d’apercevoir de nombreuses pelouses parsemées de fleurs en montagne.

Lire également : Choisissez le gazon adapté à vos besoins : découvrez les différentes variétés et leurs utilisations

Que retenir du gazon ?

Le gazon est parfois qualifié de pelouse artificielle. C’est une étendue d’herbe courte, entretenue par l’homme : tonte et découpe. Elle est créée selon les caractéristiques souhaitées par l’utilisateur et pour un usage précis (ornement, sport, réduction des pollens, etc.). Certaines personnes installent le gazon artificiel à la maison, car il requiert un entretien minimal.

Le gazon désigne également un mélange de graminées (ray-grass anglais, pâturin de prés, agrostide, fétuques, etc.) semé en vue de recouvrir une surface d’herbe verte. Ces variétés sont souvent sélectionnées pour des raisons spécifiques.

La fétuque élevée permet au gazon de s’enraciner plus profondément, ainsi ce dernier est plus résistant aux maladies et aux intempéries. Le pâturin, quant à lui, ajoute de la densité au gazon et lui permet de mieux résister au froid. Le ray-grass lui, s’adapte facilement à toutes les températures, pousse rapidement, résiste au piétinement et nécessite peu d’entretien.

Pourquoi les deux termes sont-ils souvent confondus ?

La pelouse, tout comme le gazon, implique une étendue d’herbe verte. Il est donc tout à fait normal de faire une confusion. Vous n’êtes pas dans l’erreur lorsque vous dites que la pelouse peut s’obtenir après avoir semé des graines de gazon. C’est bel et bien le cas.

Cependant, la pelouse, qu’elle soit naturelle ou non, peut être parsemée d’autres plantes tandis que la désignation de gazon se réfère uniquement à une surface verte entretenue. Une pelouse peut être constituée de plusieurs rouleaux de gazons différents. La pelouse naturelle est moins résistante que le gazon obtenu avec les mélanges de graines vendus donc dans le commerce.

Certaines semences de gazon se vendent sous le nom « Spéciale pelouse ». Cette dénomination prête souvent à confusion. En réalité, cela voudra dire que le gazon aura un aspect plus naturel. Lorsqu’un gazon naturel pousse, cela donne de la pelouse, d’où le nom de ses semences.

Ce que vous devez retenir, c’est que le gazon est un type de pelouse créé et entretenu par l’homme pour des caractéristiques spécifiques. Tandis que la pelouse peut pousser à l’état naturel. Donc, la pelouse n’est du gazon que si vous l’entretenez.

Comment entretenir une pelouse ou un gazon ?

Maintenant que vous avez compris la différence entre pelouse et gazon, il est temps de savoir comment entretenir votre espace vert. Assurez-vous de retirer régulièrement les débris tels que les feuilles mortes ou les branches, pour éviter qu’ils ne bloquent la croissance des brins d’herbe.

Veillez à arroser sans excès votre pelouse ou votre gazon en prenant soin de le faire aux bons moments de la journée (tôt le matin ou tard le soir) afin d’éviter l’évaporation rapide due au soleil. Un arrosage trop fréquent peut entraîner l’apparition de moisissures et de mousses qui endommageront votre espace vert.

La tonte régulière est aussi une étape importante dans l’entretien d’une pelouse ou d’un gazon. Il est généralement recommandé de tondre tous les 10 jours environ pendant la période où l’herbe pousse rapidement. Utilisez une tondeuse avec un réglage approprié pour éviter que les brins d’herbe soient coupés trop court, ce qui rendrait leurs racines vulnérables face aux maladies.

Une fois par an (idéalement au printemps), n’hésitez pas à effectuer un râtissage profond, suivi ensuite d’un traitement anti-mousse si nécessaire. Cela aidera à aérer votre sol ainsi qu’à éliminer toutes les sorties indésirables présentes sur celui-ci.

Sachez qu’il existe différents types d’engrais disponibles selon vos besoins spécifiques ; ils peuvent aider à renforcer la croissance de votre pelouse ou de votre gazon et rendre l’herbe plus résistante aux conditions météorologiques extrêmes.

Entretenir une pelouse ou un gazon requiert patience, persévérance et savoir-faire. N’hésitez pas à faire appel à des professionnels pour vous accompagner dans cette tâche si nécessaire.

Quelle est la meilleure option pour votre jardin  : pelouse ou gazon ?

Maintenant que vous avez toutes les informations nécessaires pour différencier une pelouse d’un gazon et pour savoir comment en prendre soin, il est temps de déterminer la meilleure option pour votre jardin.

La première chose à prendre en compte est le climat. Si vous vivez dans une région chaude et sèche, un gazon résistant à la sécheresse sera probablement plus adapté qu’une pelouse qui a besoin d’être régulièrement arrosée. D’autre part, si vous habitez dans une région pluvieuse, optez plutôt pour une variété de pelouse qui peut supporter des niveaux élevés d’humidité sans se noyer.

Le type de sol doit également être pris en considération. Les gazons ont tendance à prospérer sur un sol bien drainé, tandis que les pelouses peuvent s’adapter à différentes conditions du sol (sableux, argileux ou limoneux).

Pensez à l’utilisation que vous ferez de votre espace vert. Si vous souhaitez créer un terrain de sport où vos enfants joueront au football ou au cricket, par exemple, optez pour un gazon spécialisé dans les sports qui peut résister aux activités intenses tout en maintenant son apparence verte et dense. Si votre objectif principal est simplement d’avoir un joli patch verdoyant devant chez vous sans trop y mettre la main, dans ce cas-là, une belle pelouse pourrait être plus appropriée.

N’hésitez pas à demander conseil auprès de professionnels tels que des paysagistes ou des horticulteurs, afin qu’ils puissent évaluer vos besoins spécifiques et vous recommander la meilleure option pour votre jardin.

Que vous optiez pour une pelouse ou un gazon dépendra de nombreux facteurs tels que le climat, le type de sol et l’utilisation prévue. Quel que soit votre choix final, n’oubliez pas de prendre régulièrement soin de votre espace vert afin qu’il reste beau et sain tout au long des années.

ARTICLES LIÉS