Accueil Actu Comment créer une belle rocaille ?

Comment créer une belle rocaille ?

La rocaille est une sorte d’aménagement qui permet d’habiller les pentes ou les talus afin d’y mettre de petites plantes. Elle est idéale pour les vivaces alpines, mais également pour les espèces des bords de mer. Comment créer une rocaille pour mettre en valeur vos plantes délicates et de toutes les tailles ? Lisez pour en savoir davantage.

Faites le bon choix pour son emplacement

L’emplacement de votre rocaille a une place déterminante dans sa beauté. Pour cela, vous devez choisir un endroit qui permettra aux plantes de se développer de façon magnifique. L’un des meilleurs aménagements pour une installation esthétique est de le faire en plein soleil.

A lire aussi : Potagers urbains à Genève : créez votre propre potager urbain

Ainsi, les espèces végétales adaptées à la chaleur prendront une belle forme. Toutefois, il est possible de mettre vos rocailles à l’ombre. Vous pouvez donc l’aménager en sous-bois dans un emplacement plus ou moins frais.

Veillez également à ce que les rocailles soient situées à une plus grande hauteur comparativement aux autres plantes du jardin. Cela va permettre une amélioration du drainage tout en valorisant les plantes de taille moyenne. Pour sa beauté, votre aménagement doit tenir sur une butte ou un talus.

A lire aussi : Travaux extérieurs : quelles installations nécessitent une autorisation d'urbanisme ?

Préparer efficacement le terrain

Il vous faut une préparation en amont avant d’obtenir une belle rocaille. Pour cela, trouvez un meilleur emplacement et aménagez-le de façon convenable. Vous devez ensuite apporter sur cet espace les éléments drainants tels que :

  • les graviers ;
  • les pierres ;
  • le sable grossier.

Après, mélangez ces composantes aux nutriments de la terre dans le but d’assurer une meilleure infiltration de l’eau dans le sol. Agencez de grosses pierres sur la surface de sorte à avoir une vue esthétique et agréable de la rocaille. Ces dernières permettront également une bonne rétention de la terre.

Elles solidifient les buttes ou les pentes que vous avez mises en place. Pour cela, vous pouvez mettre les plus grosses pierres vers le bas et les plus petites en haut. Il faut également disposer de quelques morceaux pour les caler de sorte à les empêcher de bouger au fil du temps.

Choisir les plantes en fonction du type de rocaille

Vous devez faire le choix des plantes à mettre dans votre rocaille selon qu’il soit en plein soleil ou à l’ombre. C’est un facteur qui va jouer sur la beauté de votre installation. Ainsi, si vous aménagez votre rocaille en plein soleil, il vous faudra choisir des plantes chaudes et pouvant résister à la sécheresse. Ces dernières doivent exiger peu d’éléments nutritifs pour leur croissance afin de vous faciliter la tâche. Veillez également à ce que ces plantes soient de petite taille et susceptibles de pousser en coussin ou en tapis. Vous pouvez donc mettre des espèces comme le sedum, les hélianthèmes, la santoline ou les joubarbes.

Si vous désirez installer votre rocaille à l’ombre, préférez des plantes fourragères, les saxifrages ou encore les hostas. Choisissez les plantes qui aiment la fraîcheur et n’ont pas vraiment besoin de beaucoup de lumière.

Voilà un tour d’horizon sur les différentes étapes nécessaires pour créer une belle rocaille. Si ces phases semblent moins claires pour vous, n’hésitez pas à faire appel à un jardinier de profession.

Créer un paysage harmonieux : jouer avec les hauteurs et les couleurs des plantes

Une rocaille ne se résume pas seulement à un amoncellement de pierres et de plantes. Pour créer une belle composition, pensez à bien jouer avec les hauteurs et les couleurs des plantes.

Les hauteurs doivent être choisies selon l’emplacement du massif dans le jardin. Si la rocaille se trouve en avant-plan, vous pouvez opter pour des espèces basses telles que les Saxifrages ou encore les Sedums.

Pour le milieu du massif, choisissez des plantes qui ont une taille intermédiaire telles que la Campanule ou encore l’Achillée Millefeuille. Les arrière-plans doivent quant à eux être constitués d’espèces plus hautes comme le Lupin ou encore la renouée.

Il n’y a rien de mieux qu’une rocaille colorée pour apporter de la gaîté à votre jardin. Vous pouvez ainsi choisir différentes teintes pour vos fleurs selon ce qui convient le mieux à votre espace extérieur.

Si vous avez envie d’un rendu harmonieux, nous recommandons d’utiliser une palette de deux couleurs maximum (par exemple rose-blanc). Cela permettra aux yeux d’avoir un point focal plutôt qu’un chaos visuel où toutes les teintes sont mélangées ensemble sans ordre apparent.

Il est intéressant aussi de jouer avec la texture des feuilles afin de donner davantage de vie au paysage créé par vos soins : vous pouvez mélanger des plantes avec des feuilles plates (comme le sedum) et les associer aux espèces ayant des feuilles plus pointues (telles que l’Euphorbe).

En suivant ces astuces, vous pourrez ainsi créer une belle rocaille qui donnera du cachet à votre jardin. N’hésitez pas à laisser libre cours à votre imagination pour concevoir un espace extérieur unique en son genre.

Entretenir sa rocaille : les gestes essentiels pour sa longévité

Une fois que vous avez créé votre rocaille, vous devez choisir des plantations ayant une meilleure résistance à la sécheresse et aux sols caillouteux. Cela ne signifie pas qu’il ne faut jamais arroser ! En général, un arrosage régulier, mais modéré (au moins 1 fois par semaine), devrait suffire.

Attention toutefois, certains végétaux ont des besoins particuliers en termes d’arrosage : vérifiez bien le profil hydrique de chaque plante avant de l’introduire dans votre composition florale.

Comme toutes les autres parties du jardin, la rocaille peut être envahie rapidement par les mauvaises herbes si on n’y prend pas garde. Vous devez donc les éliminer régulièrement afin que vos belles plantations puissent pousser sans concurrence ni asphyxie.

Évitez l’utilisation de produits chimiques qui polluent fortement le sol et peuvent endommager durablement vos cultures.

• La taille

La taille doit être pratiquée avec parcimonie sur les espèces qui s’y prêtent vraiment ; c’est notamment le cas des arbustes persistants ou encore des conifères nains.

En revanche, il est préférable de ne pas tailler les vivaces et autres fleurs annuelles pour laisser naturellement s’épanouir leur floraison.

• L’entretien général

Assurez-vous aussi que votre rocaille soit toujours en bon état. Si vous remarquez des pierres qui bougent ou des plantations mal en point, n’hésitez pas à intervenir rapidement pour éviter que le problème ne s’aggrave au fil du temps.

En suivant ces quelques astuces simples mais efficaces, vous aurez ainsi une belle rocaille qui durera dans le temps et embellira durablement votre jardin.

ARTICLES LIÉS