Accueil Potager Comment préparer son potager bio pour une culture de tomates ?

Comment préparer son potager bio pour une culture de tomates ?

Comment préparer son potager bio pour une culture de tomates ?

L’installation d’un potager demande plus de travail que beaucoup le pensent. Plusieurs opérations de préparation du sol se font afin de s’assurer que le potager sera productif tout au long de la saison pour la culture de tomates. Découvrez ci-après quelques conseils pour bien préparer votre sol à accueillir vos cultures bios.

Faire le nettoyage du jardin

La première des choses lorsque vous voulez préparer votre sol sera de vous débarrasser des mauvaises herbes. Vous devez vous assurer qu’il n’y ait plus de végétaux morts, des branches cassées ou des restes de cultures sur ce dernier. De grâce, évitez surtout l’usage des pesticides pour faire le désherbage comme c’est un jardin bio que vous voulez installer. Essayez aussi de tailler quelques arbres ou arbustes pour permettre au soleil de toucher le sol.

A découvrir également : Pourquoi les légumes ne poussent pas ?

Préparer le sol

Une fois le nettoyage fait, vous devez bien préparer votre sol, car c’est la richesse de ce dernier qui conditionne la croissance de vos cultures. Il est plus conseillé de décompacter les mottes pour rendre plus fine la terre. Profitez aussi de cette occasion pour extraire les gros cailloux de votre jardin. Au cours de cette opération, évitez de retourner le sol, car vous risquez d’envoyer en profondeur une grande partie des organismes indispensables.

Après l’ameublissement, vous devez apporter de l’engrais tomate pour permettre à la terre de nourrir les plantes le long de la saison. Utilisez les engrais naturels pour un potager bio.

A découvrir également : Quel légume mettre dans le jardin sans entretien ?

Connaître les cultures de la saison

Chaque saison de l’année convient à un type de culture. Vous devez connaître les cultures qui iront bien sur votre potager aussi tenir compte de la rotation des cultures afin d’avoir une bonne productivité. Il est important d’associer plusieurs cultures. Cela permet non seulement de lutter contre les parasites ou les maladies, mais aussi de fertiliser le sol. Cependant vous devez savoir associer les cultures, car certaines sont nuisibles l’une pour l’autre.

ARTICLES LIÉS