Accueil Fleurs Quelle plante grimpante peut pousser en jardinière ?

Quelle plante grimpante peut pousser en jardinière ?

jardinière

Les plantes grimpantes sont celles qui s’élèvent de façon verticale. Elles peuvent s’appuyer, s’accrocher, voire s’enrouler autour ou encore sur une autre espèce végétale. Nombreuses sont les plantes grimpantes qui se développent en jardinière. Découvrez ici quelle plante pimpante peut pousser en jardinière.

Plante pimpante qui peut pousser en jardinière : la capucine

La capucine est une plante grimpante qui peut pousser en jardinière. Vous en trouverez en différents coloris dont le jaune, l’orange, le rouge ou encore le panaché. En réalité, les capucines sont des plantes qui aiment être en présence du soleil et à un endroit bien élaboré et frais.

A voir aussi : Sublimez votre espace extérieur avec des fleurs grimpantes!

Vous verrez vos capucines fleurir dans les mois d’avril à octobre. L’hiver leur est aussi favorable dans les milieux chauds. Par ailleurs, pour qu’elles puissent bien pousser, vous devez bien les semer. Laissez donc les graines à semer dans l’eau une journée durant.

Plante pimpante qui peut pousser en jardinière : l’ipomée

jardinière

A lire aussi : Utilisation et avantages des fleurs sauvages dans l'aménagement de votre jardin

L’ipomée est également une plante grimpante qui peut pousser en jardinière. Pour cela, elle requiert un bon espace drainé, frais, riche et doit être mise au soleil. De plus, l’arroser de façon régulière favorise son développement rapide. Il convient de souligner qu’il y a plusieurs variétés d’ipomées, à savoir : les ipomées à feuillage pourpre, celles à fleurs bleues.

Vous rencontrerez aussi celles à fleurs roses ou encore celles à fleurs blanches. Il vous revient de varier les semences pour votre grand plaisir. Sachez que vous devez procéder à la plantation en mai. Toutefois, une semence tardive en juin vous serait aussi bénéfique.

Les thunbergia peuvent pousser dans une jardinière

Encore appelé Suzanne aux yeux noirs à cause de l’aspect de ses fleurs, un thunbergia est une plante grimpante d’une poussée rapide. Un terreau drainé et bien frais favorise cela. Aussi, cette plante grimpante annuelle doit être exposée au soleil, mais à l’abri des intempéries.

Le printemps est la meilleure période pour mettre en jardinière vos graines de thunbergia. Toutefois, pour que votre thunbergia puisse pousser convenablement en jardinière, vous devez lui conférer certaines conditions de développement. Un bon drainage étant requis, renforcez le terreau de la jardinière avec de l’humus.

Outre cela, l’ajout d’engrais liquide une fois les deux semaines est vivement conseillé. Vous devez aussi arroser votre plante fréquemment, mais de façon modérée.

Il convient de retenir que la capucine est une plante grimpante qui peut pousser en jardinière. L’ipomée et le thunbergia le sont également ! Toutefois, d’autres plantes grimpantes comme le jasmin, la gesse, la clématite, la passiflore purple rain et le lathyrus peuvent aussi évoluer dans cet endroit.

La clématite : une plante grimpante élégante pour une jardinière

La clématite est une plante grimpante qui peut être cultivée en jardinière. Elle est appréciée pour son élégance et sa floraison abondante pendant la saison printanière. Pour que votre clématite puisse pousser correctement, il faut lui offrir des conditions de croissance optimales.

Tout d’abord, vous devez choisir la variété de clématite adaptée à une culture en pot ou jardinière. Les espèces miniatures comme les Clematis alpina et tangutica sont idéales. Assurez-vous que le récipient dans lequel vous allez planter votre plante possède un bon drainage pour éviter l’accumulation d’eau.

Afin de favoriser la croissance et la floraison de votre clématite en jardinière, il faut bien nourrir vos plantations avec un engrais organique riche en phosphore au début du printemps puis tous les mois jusqu’en septembre-octobre selon les besoins. Il faut maintenir un sol frais sans jamais le noyer sous l’eau. Arrosez régulièrement mais modérément (2 fois par semaine).

Pour agrémenter davantage votre décoration extérieure avec des plantations pleines d’énergie positive et colorées, vous pouvez combiner plusieurs espèces végétales sur votre balcon ou terrasse. L’association entre une clématite aux fleurs mauves associée à du lierre vert donnera un rendu visuel époustouflant!

La clématite est une plante grimpante facile à cultiver en jardinière. Elle requiert simplement des soins réguliers et une attention particulière pour sa croissance. En la cultivant dans votre espace extérieur, vous offrirez non seulement un attrait supplémentaire à votre décoration mais aussi pour le bien-être de l’environnement !

Comment entretenir les plantes grimpantes en jardinière : conseils pratiques

Bien que les plantations en jardinière soient relativement simples à mettre en place, leur entretien nécessite des connaissances particulières pour préserver la bonne santé de vos plantations. Les plantes grimpantes ne dérogent pas à la règle et demandent une attention particulière.

Tout d’abord, pensez à bien veiller à l’arrosage régulier et pertinent de vos plantations. En effet, un excès ou une insuffisance d’eau peut rapidement affecter leur développement. Privilégiez donc un arrosage modéré mais régulier (environ 2 fois par semaine) et évitez absolument l’arroseur automatique qui risque plus d’endommager qu’aider votre plante.

De même, le choix du contenant dans lequel vous allez planter vos grimpantes est crucial. Veillez à ce qu’il dispose de trous permettant l’écoulement de l’eau tout en retenant suffisamment le substrat pour éviter son dessèchement trop rapide lors des périodes chaudes.

Pour favoriser la croissance saine et harmonieuse de vos végétaux, il est aussi indispensable de tailler leurs branches mortes au fur et à mesure : cela permettra non seulement une meilleure circulation des nutriments mais aussi une belle apparence visuelle qui donnera envie à tous les regards extérieurs !

N’oubliez pas que certaines espèces nécessitent du tuteurage afin qu’elles puissent se développer correctement sans aller dans tous les sens ; c’est particulièrement vrai pour les clématites ou les rosiers grimpants. Utilisez des tuteurs solides et résistants pour soutenir vos plantations en toute sécurité.

En suivant ces quelques conseils pratiques, vous aurez toutes les clés en main pour faire pousser de magnifiques plantes grimpantes dans votre jardinière, balcon ou même sur votre terrasse ! N’oubliez pas que ce type de plantation est un excellent moyen d’habiller agréablement vos lieux extérieurs tout en respectant l’environnement !

ARTICLES LIÉS