Accueil Actu Quel bois pour les margelles de piscine ?

Quel bois pour les margelles de piscine ?

margelles de piscine

Les margelles sont généralement placées autour des piscines pour leur conférer une certaine sécurité et de l’esthétique. De ce fait, plusieurs matériaux servent à construire les margelles de piscine (fibres de ciment, bois, carreaux, polyester, ou PVC). Qu’en est-il du meilleur bois pour les margelles de piscine alors ? Éléments de réponse !

Bois exotiques

Pour des margelles d’une piscine, il faut des bois de classe 4, d’où les bois exotiques. En réalité, ce sont de meilleurs bois pour construire des margelles solides et esthétiques. Notez qu’ils sont fabriqués au sud-est de l’Asie, en Amérique Centrale ainsi qu’en Amérique du Sud.

A lire aussi : Comment se mettre au jardinage ?

Au nombre de ces bois exotiques, vous avez : le teck, l’acajou, le doussié, le garapa, l’iroko, le padouk et l’ipé. Il faut dire que ces bois ont une longévité impressionnante ; soit 30 ans. En plus d’apporter du cachet à votre piscine, ils sont également imputrescibles. Par ailleurs, il faut dire qu’ils sont assez chers en raison de leur rareté et de leur spécificité.

Notez que cette rareté est due à une déforestation massive. L’autre inconvénient de ces bois est qu’ils sont assez glissants. De même, ils nécessitent un entretien régulier au vernis, à l’huile, au dégriseur ou à la lasure.

A voir aussi : A-t-on besoin d’un paysagiste ?

Le bois composite

margelles de piscine

L’autre bois de classe 4 très conseillé actuellement pour les margelles de piscine est le bois composite. Il a une résistance remarquable et est d’ailleurs très esthétique. Sa composition est faite de fibres de bois et de polyéthylène. Avec un tel bois pour vos margelles de piscine, vous ne craignez pas les invasions d’insectes.

Notez également que le bois composite est un bois purement écologique. Cela s’explique par le fait qu’il est fabriqué principalement par des produits recyclés. Aussi, il offre plusieurs possibilités de déclinaisons.

Sachez qu’il résiste efficacement aux rayons ultra-violets. Côté entretien, vous n’avez pas à vous en faire. Avec un balai-brosse, une serpillière et de l’eau savonneuse, vous pourrez le nettoyer.

En termes de résistance, c’est le bois qui résiste mieux au chlore et au sel. À cela, s’ajoutent ses propriétés antidérapantes qui vous épargnent les glissades éventuelles. Mieux, son prix est très accrocheur.

Les bois européens

Les bois européens sont les plus utilisés pour la construction de terrasses autour des piscines. Il s’agit entre autres du chêne, de châtaignier, du merisier, du mélèze, du peuplier, du pin, et du frêne. À cela, s’ajoutent le hêtre et le bouleau. Toutefois, ceux qui sont spécifiquement recommandés pour les margelles rigides sont le frêne, le pin le peuplier et le mélèze.

Grâce à leur aspect naturel, ces bois sont très appréciables autour d’une piscine. Remarquez qu’ils sèchent très vite, et chauffent moins au soleil. Généralement, ce sont des bois de classe 3, voire de classe 4 après traitement chimique. Mieux, le rapport qualité/prix est très accrocheur.

Vous n’êtes pas d’ailleurs frappé de tarifs élevés à l’importation. Cependant, ils nécessitent assez d’entretien et ont aussi une courte durée de vie (10 voire 20 ans). De plus, ils grisent avec le temps.

Nombreuses sont les variétés de bois que vous pouvez utiliser pour les margelles de piscine. Cela dit, certaines essences sont plus intéressantes que d’autres, en l’occurrence le bois composite.

ARTICLES LIÉS