Accueil Aménagement Comment mettre un voile d’hivernage ?

Comment mettre un voile d’hivernage ?

Comment mettre un voile d’hivernage ?

Dès que les températures chutent, que vous soyez professionnel ou spécial, vous devrez installer une voile d’hivernage pour protéger vos cultures et vos plantes froides du gel et du froid hivernal.

A lire aussi : Quelles dalles pour posé sur sable ?

Vous connaissez son efficacité, mais savez-vous comment mettre un voile d’hivernage, nous répondrons à cette question dans cet article.

Avantages du voile d’hivernage

A lire aussi : Quelle peinture pour cheminée en pierre ?

Un petit rappel sur les avantages du voile d’hivernage. Une toile d’hivernage aide à protéger les plantes et les cultures qui craignent le froid. Il augmente grossièrement la température de vos cultures de 4 degrés.

Ce type de produit est une protection mais permet également de filtrer l’air et l’eau afin de donner aux plantes un environnement propice à leur survie. Il y a plusieurs types de voiles d’hivernage, tels que la voile à glissière ou en rouleau.

Les professionnels et les particuliers utilisent le voile d’hiver comme couverture protectrice pour les cultures au sol et comme espèce de capot pour protéger les plantes en pot.

Pour les plantes en pot, cela empêche le pot de geler et d’entrer en contact avec les racines de vos plantes. S’il fait vraiment trop froid, vous devez mettre vos plantes dans une serre ou sous un abri.

Le matériau pour mettre une toile d’hivernage

Pour mettre un voile d’hivernage, vous devez avoir une cravate pour attacher le film à la base du pot. Sur notre site, nous proposons de la ficelle agricole destinée à ce type d’utilisation.

Avoir également un couteau ou un ciseau pour couper le voile d’hivernage, un sécateur pour la taille des arbustes et des plantes.

Pour les particuliers, nous vous conseillons de prendre le paillage comme des chips de noix de coco.

Pour les cultures, prenez simplement un couteau ou des ciseaux, apportez-vous avec des briques ou d’autres éléments lourds pour stabiliser le voile.

Mettez un voile d’hivernage sur une plante et des arbustes

Pour mettre un voile d’hivernage sur une plante en pot, la première chose à faire est d’enlever la soucoupe du pot pour enlever l’eau stagnante.

Ensuite, vous devez soulever le pot pour éviter l’humidité autour de la plante et faciliter l’écoulement de l’eau quand il pleut ou pendant l’arrosage.

Avant de mettre en place le voile d’hivernage, n’oubliez pas d’enlever les fleurs qui pourraient pourrir sous la toile. Faites également l’élagage de sorte que votre plante s’intègre facilement dans la protection hivernale.

Nous vous conseille de mettre un paillis pour protéger les racines de votre plante.

Si vous avez un rouleau de voile d’hivernage, nous vous conseillons de couvrir complètement votre plante à la base du pot et de mettre une marque afin d’avoir une marque pour couper la toile.

Une fois que vous avez recouvert votre plante en pot avec la toile d’hiver, prenez une corde horticole et resserrez le pot à la base en l’attachant fermement pour empêcher votre voile d’hiver de s’envoler.

Pour les cultures au sol, il suffit de poser des pierres ou d’autres éléments lourds pour sécuriser votre voile d’hivernage.

Une voile qui n’est pas bien tenue peut s’envoler pendant la nuit. Il serait dommage que vos récoltes gèlent pendant la nuit.

Entretien après la pose du voile d’hiver

Après avoir enfilé votre voile d’hivernage pour l’hiver, vous devrez arroser votre plante de temps en temps. Pour détecter si votre plante a besoin d’eau, vous avez juste besoin de contrôler l’humidité du sol. Si elle est trop sèche, il sera nécessaire d’arroser votre plante.

En cas de températures trop froides, déplacez votre plante sous un abri comme une serre tunnel.

N’hésitez pas à ouvrir la voile par beau temps. Bien sûr, n’oubliez pas à la fin.

Pose d’un voile d’hivernage est assez simple, vous avez juste besoin de bien attacher à la base du pot, pour les plantes en pot et mettre le ballast pour les cultures ausol.

ARTICLES LIÉS