Accueil Actu Le carré potager en ville : une alternative aux jardins traditionnels

Le carré potager en ville : une alternative aux jardins traditionnels

Le carré potager est une technique de culture hors-sol simple et pratique qui séduit de plus en plus d’urbains en quête d’autonomie alimentaire. Constitué d’un cadre de bois ou métal rempli de terreau, il offre une surface de culture optimisée, adaptée aux petits espaces comme les balcons ou terrasses, tout en facilitant l’entretien. Des conseils pratiques permettent d’obtenir de belles récoles au fil des saisons.

Adapter le substrat 

Adapter le substrat est la clé pour de belles récoltes en utilisant un carré potager par bacsac. Contrairement à la terre de jardin, le terreau seul contient peu de nutriments et de vie microbienne. Il convient donc de l’enrichir.

A lire aussi : Serrure à code : comment choisir ?

• Ajouter du compost mûr : c’est le meilleur amendant pour apporter une flore microbienne active et des nutriments majeurs (azote, phosphate, potassium). Mélanger 1/3 à 1/2 de compost au terreau.

• Utiliser du lombricompost : obtenu à partir du compostage des déchets par les vers de terre, il est riche en éléments nutritifs et micro-organismes bénéfiques. Placez une couche de 2 à 3 cm sur la surface.

A voir aussi : Comment créer un jardin vivant et attrayant

• Incorporer des billes d’argile : elles améliorent le drainage du substrat en créant des espaces aérés dans le terreau, tout en retenant l’humidité autour des racines. Placer une couche de 2 à 3 cm au fond. 

• Ajouter de la terre de jardin : si possible bio, elle apporte des micro-organismes et des minéraux utiles. Une proportion de 5% environ est recommandée pour retenir l’eau dans le terreau.

Le substrat idéal sera donc composé majoritairement de terreau de qualité, enrichi par 1/3 à 1/2 de compost mûr, auquel vous ajouterez des billes d’argile et éventuellement de la terre de jardin. L’important est d’obtenir un mélange aéré, riche en éléments nutritifs et micro-organismes, propice au développement sain et vigoureux des plantes. 

Installer des cultures associées 

Cultiver ses propres légumes dans un carré potager en ville procure une grande satisfaction, même sur un espace restreint comme un balcon ou une terrasse. Au-delà des récoltes fraîches et savoureuses que cela permet, le jardinage procure un réel bienfait. En plus des légumes bios, le carré potager apporte bonheur et détente à son jardinier. Il participe aussi à la biodiversité. Installer son carré potager débute par le choix du contenant. Il en existe plusieurs, notamment un cadre en bois ou en métal, des sacs en toile de jute ou un géotextile. Le substrat de culture est primordial pour de bonnes récoltes. Mélangez du terreau à du compost et des billes d’argile permet de drainer l’excès d’eau tout en retenant l’humidité. Associer différentes plantes permet d’optimiser l’espace. En installant des plantes grimpantes sur un treillis vertical, vous multipliez les niveaux de culture. Un paillis organique en surface limite l’évaporation et apporte des éléments nutritifs. Dans ce cas, recouvrez le terreau de paille ou de feuilles mortes. Au quotidien, arrosez modérément, mais régulièrement. Taillez les plantes au fur et à mesure pour faciliter la pénétration de lumière et d’air. Vous obtenez de délicieuses récoltes. Elles peuvent satisfaire vos besoins en fruits et légumes au rythme des saisons. Grâce à son cadre fixe, le carré potager se nettoie et s’entretient aisément. 

ARTICLES LIÉS