Accueil Jardin Les inconvénients d’une eolienne de jardin

Les inconvénients d’une eolienne de jardin

Dans la quête d’avoir une énergie plus responsable, la technologie a mis, depuis quelques années, à la disposition du grand public plusieurs dispositifs. Parmi les plus en vue, on trouve notamment l’éolienne de jardin. Même si ce dispositif à de nombreux avantages surtout sur le plan environnemental, il n’est pas non plus dépourvu d’inconvénients. Quels sont les inconvénients d’une éolienne de jardin ? Découvrez dans la suite de cet article des éléments de réponse.

Les nuisances sonores

L’un des facteurs qui fait soulever bon nombre de personnes contre les éoliennes de jardin est le bruit qu’elles génèrent. En effet, la rotation des pales sous l’effet du vent engendre des bruits non négligeables. Ce qui n’arrange aucunement les affaires du propriétaire et encore moins les voisins qui n’ont rien voulu.

A lire également : Cafard de jardin (ou blatte de jardin) : comment s'en débarrasser ?

Les troubles psychologiques

Beaucoup sont les personnes qui se plaignent des éoliennes pour le simple fait qu’elles entraînent des troubles psychologiques. Cette conclusion vient du fait que bon nombre de personnes ayant leurs domiciles près des éoliennes désignent celles-ci comme responsables de certains maux dont elles souffrent. Il s’agit entre autres de : l’insomnie, les nausées, les maux de tête, etc.

Eolienne de jardin : Un dispositif dangereux pour la faune

Rien ne peut enlever à l’énergie éolienne son caractère vert, mais la production n’épargne pas autant la faune. Surtout en ce qui concerne les oiseaux, l’éolienne de jardin constitue un réel danger. En effet, les oiseaux s’exposent permanemment aux pales de ce dispositif. D’ailleurs, plusieurs sont les oiseaux  qui ont subi la loi de ces pales. De même, beaucoup considèrent l’éolienne comme dangereuse pour les vaches. Ils lui trouvent des effets négatifs sur le comportement des vaches.

A découvrir également : Quelle surface pour un abri de jardin sans permis de construire ?

Eolienne de jardin : Un dispositif qui devient polluant avec le temps

A priori, l’éolienne de jardin est une source de production d’énergie verte. Mais avec le temps, elle devient polluante. En effet, ce dispositif est fait d’acier, de béton et de fibres de verre ou de carbone. Les fibres de verre sont utilisées pour la conception des pales de l’éolienne. Jusque-là ce n’est pas encore trop grave. Ce qui est problématique avec une éolienne de jardin est qu’elle est destinée à travailler au maximum pendant 30 ans. Ainsi, le dispositif entier doit être démantelé et recyclé. Mais, le recyclage ne peut être fait qu’à 95% à cause de la matière de fabrication des pales.

Eolienne de jardin : Un dispositif exigeant

Pour installer une éolienne de jardin, il est indispensable de suivre certaines exigences. Ces dernières sont d’ordres techniques et géographiques. En effet, pour jouir d’une éolienne de jardin, vous devez être dans une zone dont la vitesse moyenne annuelle du vent est d’au moins 20 km/h. De même, une éolienne de jardin n’a pas un bon rendement dans les zones à forte turbulence atmosphérique. Aussi, elle exige un emplacement bien spécifique pour des questions de sécurité. Par exemple, elle ne peut pas être installée près des câbles aériens.

Eolienne de jardin : Une installation coûteuse

Un projet d’installation d’éolienne de jardin n’est pas un petit projet. Il faut bien se préparer financièrement avant de s’y lancer. En effet, un tel projet nécessite généralement une somme comprise entre 25000 € et 40000 €. Ce qui représente une somme colossale. Toutefois, il faut noter que le coût varie essentiellement en fonction de la puissance recherchée, la hauteur du dispositif ainsi que le plan d’alimentation.

Eolienne de jardin : Un grand saut dans le vide

Quelles que soient les études préalables effectuée par l’installateur, une éolienne de jardin n’est pas une source d’énergie fiable. Son bon fonctionnement dépend énormément du climat, car c’est le vent qui fait tourner les pales. Aussi, faut-il noter que la vitesse du vent doit nécessairement être modérée, pour que le dispositif ne tombe pas en panne. Ainsi, l’avoir comme source d’énergie primaire, c’est opter pour des pannes d’alimentation énergétique récurrentes.

En somme, l’éolienne de jardin est un dispositif de production d’énergie verte. Mais, elle n’est pas pour autant sans inconvénients. Vous savez à présent l’essentiel sur ces limites. Faites-en bon usage !

ARTICLES LIÉS