Accueil Jardin Les inconvénients d’une eolienne de jardin

Les inconvénients d’une eolienne de jardin

Dans la quête d’avoir une énergie plus responsable, la technologie a mis, depuis quelques années, à la disposition du grand public plusieurs dispositifs. Parmi les plus en vue, on trouve notamment l’éolienne de jardin. Même si ce dispositif à de nombreux avantages surtout sur le plan environnemental, il n’est pas non plus dépourvu d’inconvénients. Quels sont les inconvénients d’une éolienne de jardin ? Découvrez dans la suite de cet article des éléments de réponse.

Les nuisances sonores

L’un des facteurs qui fait soulever bon nombre de personnes contre les éoliennes de jardin est le bruit qu’elles génèrent. En effet, la rotation des pales sous l’effet du vent engendre des bruits non négligeables. Ce qui n’arrange aucunement les affaires du propriétaire et encore moins les voisins qui n’ont rien voulu.

A lire en complément : Abattage d'arbre sans frais : astuces et démarches pour ne rien payer

Les troubles psychologiques

Beaucoup sont les personnes qui se plaignent des éoliennes pour le simple fait qu’elles entraînent des troubles psychologiques. Cette conclusion vient du fait que bon nombre de personnes ayant leurs domiciles près des éoliennes désignent celles-ci comme responsables de certains maux dont elles souffrent. Il s’agit entre autres de : l’insomnie, les nausées, les maux de tête, etc.

Eolienne de jardin : Un dispositif dangereux pour la faune

Rien ne peut enlever à l’énergie éolienne son caractère vert, mais la production n’épargne pas autant la faune. Surtout en ce qui concerne les oiseaux, l’éolienne de jardin constitue un réel danger. En effet, les oiseaux s’exposent permanemment aux pales de ce dispositif. D’ailleurs, plusieurs sont les oiseaux  qui ont subi la loi de ces pales. De même, beaucoup considèrent l’éolienne comme dangereuse pour les vaches. Ils lui trouvent des effets négatifs sur le comportement des vaches.

A lire en complément : Aménager un jardin japonais : conseils et inspiration des principes de la tradition nippone

Eolienne de jardin : Un dispositif qui devient polluant avec le temps

A priori, l’éolienne de jardin est une source de production d’énergie verte. Mais avec le temps, elle devient polluante. En effet, ce dispositif est fait d’acier, de béton et de fibres de verre ou de carbone. Les fibres de verre sont utilisées pour la conception des pales de l’éolienne. Jusque-là ce n’est pas encore trop grave. Ce qui est problématique avec une éolienne de jardin est qu’elle est destinée à travailler au maximum pendant 30 ans. Ainsi, le dispositif entier doit être démantelé et recyclé. Mais, le recyclage ne peut être fait qu’à 95% à cause de la matière de fabrication des pales.

Eolienne de jardin : Un dispositif exigeant

Pour installer une éolienne de jardin, il est indispensable de suivre certaines exigences. Ces dernières sont d’ordres techniques et géographiques. En effet, pour jouir d’une éolienne de jardin, vous devez être dans une zone dont la vitesse moyenne annuelle du vent est d’au moins 20 km/h. De même, une éolienne de jardin n’a pas un bon rendement dans les zones à forte turbulence atmosphérique. Aussi, elle exige un emplacement bien spécifique pour des questions de sécurité. Par exemple, elle ne peut pas être installée près des câbles aériens.

Eolienne de jardin : Une installation coûteuse

Un projet d’installation d’éolienne de jardin n’est pas un petit projet. Il faut bien se préparer financièrement avant de s’y lancer. En effet, un tel projet nécessite généralement une somme comprise entre 25000 € et 40000 €. Ce qui représente une somme colossale. Toutefois, il faut noter que le coût varie essentiellement en fonction de la puissance recherchée, la hauteur du dispositif ainsi que le plan d’alimentation.

Eolienne de jardin : Un grand saut dans le vide

Quelles que soient les études préalables effectuée par l’installateur, une éolienne de jardin n’est pas une source d’énergie fiable. Son bon fonctionnement dépend énormément du climat, car c’est le vent qui fait tourner les pales. Aussi, faut-il noter que la vitesse du vent doit nécessairement être modérée, pour que le dispositif ne tombe pas en panne. Ainsi, l’avoir comme source d’énergie primaire, c’est opter pour des pannes d’alimentation énergétique récurrentes.

En somme, l’éolienne de jardin est un dispositif de production d’énergie verte. Mais, elle n’est pas pour autant sans inconvénients. Vous savez à présent l’essentiel sur ces limites. Faites-en bon usage !

Les limites de la production d’énergie

La production d’énergie par une éolienne de jardin est également limitée. Cela s’explique notamment par les dimensions modestes des pales, qui sont généralement inférieures à 2 mètres, ce qui limite considérablement la quantité d’énergie produite. Le rendement maximal de l’éolienne ne peut être atteint que lorsque le vent souffle avec une certaine intensité et régularité.

D’autre part, il faut noter que les éoliennes de jardin ne peuvent pas fournir suffisamment d’électricité pour couvrir tous les besoins en énergie dans un foyer moderne. En effet, ces dispositifs ont une capacité maximale généralement comprise entre 1 et 5 kilowattheures (kWh). Cette puissance n’est pas toujours suffisante pour alimenter les gros appareils électroménagers tels que les réfrigérateurs ou les machines à laver.

Cela signifie donc qu’il faudrait avoir recours à des sources complémentaires d’énergie conventionnelle, telles que l’utilisation du réseau électrique public, ou bien installer plusieurs éoliennes si l’on veut réaliser des économies significatives sur sa facture en fin de mois.

Last but not least : l’installation d’une éolienne domestique nécessite souvent un investissement conséquent. Les coûts varient selon la qualité et la taille du dispositif ainsi que selon l’endroit où elle sera installée, mais cela reste toutefois très cher comparativement aux autres moyens utilisés pour produire de l’électricité verte, tels que le photovoltaïque ou encore le solaire thermique.

L’utilisation d’une éolienne de jardin peut être une solution intéressante pour la production d’énergie verte. Toutefois, comme on a pu le constater, cette alternative est loin d’être aussi simple qu’il n’y paraît et nécessite une certaine expertise afin de s’assurer des économies réelles sur sa facture en fin de mois.

Les contraintes légales et administratives pour installer une éolienne de jardin

Au-delà des aspects techniques, il existe aussi des contraintes légales et administratives à prendre en compte avant d’installer une éolienne de jardin. Effectivement, ce type de dispositif est soumis à une réglementation stricte, qui peut varier selon la zone géographique où l’on se trouve.

Dans certains cas, les municipalités peuvent interdire purement et simplement l’utilisation d’éoliennes domestiques sur leur territoire. Dans d’autres cas, il peut être nécessaire d’obtenir un permis de construire ou encore une autorisation spéciale pour pouvoir installer sa propre éolienne.

Il faut aussi savoir que le raccordement au réseau électrique public est soumis à des règles strictes ainsi qu’à des coûts supplémentaires qui varient selon les zones géographiques.

Pour toutes ces raisons, pensez à bien vous renseigner auprès des autorités locales compétentes avant toute installation afin de vous assurer que votre projet soit réalisable dans le respect des normes environnementales mais aussi juridiques.

Malgré ses nombreux atouts écologiques et économiques potentiels, l’installation d’une éolienne de jardin n’est pas sans contraintes ni risques financiers. Pensez à bien vous préparer tout particulièrement aux personnes préparées techniquement et financièrement pour faire face aux défis liés à cette entreprise ambitieuse.

ARTICLES LIÉS