Accueil Actu Quand planter les pommes de terres ?

Quand planter les pommes de terres ?

planter pommes de terre

Vous aimez les pommes de terre ? Vous souhaitez planter pour en avoir à disposition à la bonne saison ? C’est bel et bien possible, car il s’agit d’une plante assez facile à cultiver. Le plus grand challenge est de faire la plantation à la bonne période. Quand planter les pommes de terre ? Quelle pomme de terre pour quelle saison ? On vous en dit plus.

Comment trouver la bonne période selon les critères ?

La période de culture des pommes de terre n’est pas la même pour toutes les variétés et dépend de plusieurs critères. Toutefois, la bonne période dépend de la région dans laquelle la culture doit être faite. Selon le cas, il faut savoir s’y prendre en ce qui concerne la germination des pommes de terre et commencer environ un mois avant la culture. Mettez les pommes dans des clayettes et placez-les dans un environnement lumineux et frais.

A voir aussi : Quel bois pour les margelles de piscine ?

Quand planter les pommes de terre ?

La pomme de terre est plantée idéalement au début du printemps, mais la date varie d’une région à une autre. En réalité, il faut planter les pommes de terre lorsque le sol est humide et que sa température tourne autour de 7 °C. Il est donc primordial d’attendre que le gel soit passé.

En effet, les pommes de terre n’aiment pas le gel et il faut penser à une protection si la saison n’est pas propice. Selon le cas, voici les possibilités qui se présentent à vous.

A lire également : Le carré potager en ville : une alternative aux jardins traditionnels

Planter les pommes de terre de mars à avril

Le mois le plus propice pour planter les pommes de terre est mars. En effet, pendant cette période, la température du sol est très agréable pour les plants et la germination est bien stimulée. Toutefois, il est possible d’y aller à l’avance.

Si vous êtes en Provence ou dans une ville du sud, vous pourrez commencer la plantation vers fin février. Du côté de l’Atlantique, il est recommandé d’attendre vers la fin du mois de mars.

Vous pourrez vous y prendre aussi vers mi-avril. Surveillez dans ce cas le fleurissement du lilas pour vous retrouver.

Les gelées de printemps n’étant pas agréables pour les pommes de terre, il est possible d’aller jusqu’en mai dans certaines régions. Commencez seulement quand il n’y a plus de neige.

Planter les pommes de terre de juin à août

Si vous avez loupé la plantation de vos pommes de terre en mars, vous pourrez commencer l’aventure dès juin. Mais de cette façon, vous rallongez la période de culture, car la sécheresse peut se montrer très rude dans certaines régions.

En outre, vous n’aurez pas un bon rendement en fin de compte. Si vous tenez à planter vos pommes de terre de juin à août, privilégiez la culture en pot ou en sac. La terre se réchauffe très vite.

De septembre à novembre

Il n’est pas impossible de planter des pommes de terre à l’automne. Ici, il faut commencer à temps. Contre toute attente, le rendement est très bon. La poussée est plus rapide et vous devriez voir vos premières feuilles assez vite.

Comment planter les pommes de terre ?

planter pommes de terre

La pomme de terre est un tubercule qui est très facile à cultiver et avec un bon rendement. Si vous avez déjà les pommes de terre de semences, pensez maintenant au type de culture.

Vous avez la possibilité de faire la culture de pommes de terre dans un récipient, c’est-à-dire un sac ou un pot. Pour ce type de culture, il faut mettre dans le récipient du terreau, de l’engrais organique et du compost.

Plantez ensuite les pommes de terre germées ou les semences dans la terre en prenant soin d’orienter les bourgeons vers l’avant. Placez enfin le pot dans un environnement assez lumineux et en plein soleil.

Par ailleurs, vous pourrez planter vos pommes de terre au jardin dans des trous d’environ 20 cm de profondeur et 20 cm de largeur. Pour les deux méthodes de culture, l’arrosage doit être régulier. Pour l’alignement, donnez des espacements de 40 cm entre les pommes de terre.

En résumé, les pommes de terre ne sont pas très exigeantes. Le point important est le choix de la période de culture. Le choix d’une variété précoce ou tardive dépend de vos besoins.

Les différentes variétés de pommes de terre et leur période de plantation

Les pommes de terre se divisent en plusieurs variétés selon leur temps de croissance et leur utilisation. Les variétés précoces sont les plus appréciées pour leur maturité précoce, qui permet d’avoir des récoltes rapides et idéales pour la consommation en salade ou vapeur. Celles-ci se plantent dès le mois de février jusqu’en avril.

Les variétés à mi-saison peuvent être cultivées entre mai et juillet. Elles demandent davantage d’attention que les précoces puisque vous devez les protéger contre des maladies comme le mildiou.

Les variétés tardives sont celles qui ont besoin du plus long temps de culture allant jusqu’à 140 jours avant la récolte. Ces pommes de terre conviennent parfaitement aux plats cuisinés car elles résistent bien à la cuisson. La plantation doit avoir lieu entre fin avril et début juin.

Il existe aussi différentes formules telles que les ‘primeurs’ ou les ‘conservation’. Ces dernières sont particulièrement adaptées aux besoins alimentaires pendant l’hiver grâce à une durée de conservation prolongée.

Il est crucial d’être attentif au choix des dates et des variétés afin d’avoir une production réussie en quantité suffisante pour répondre à vos besoins culinaires personnels.

Les conditions idéales pour la plantation des pommes de terre : sol, exposition, arrosage

En plus du choix des variétés et de la période idéale pour la plantation, pensez à bien prendre en compte les conditions optimales pour assurer une bonne croissance et un rendement satisfaisant.

Le sol doit être bien travaillé, désherbé et vivifié avec des engrais organiques avant d’y planter les pommes de terre. Un sol riche en nutriments est indispensable. Par conséquent, choisissez un emplacement où le sol est frais mais drainant afin que l’eau ne stagne pas aux racines.

La position géographique est aussi importante car elle influe sur la qualité des récoltes. Les pommes de terre ont besoin de beaucoup d’exposition à la lumière naturelle pour leur développement optimal. Elles doivent être plantées dans un endroit où elles recevront au moins six heures par jour d’ensoleillement direct.

Lorsque vous plantez les pommes de terre, assurez-vous qu’il y ait assez d’espace entre chacune afin qu’elles puissent se développer correctement sans se faire concurrence ni s’étouffer mutuellement. Pour cela, creusez des trous ou tranchées espacés environ tous les 30 cm si vous utilisez une méthode traditionnelle.

L’arrosage joue aussi un rôle crucial dans le bon développement des pommes de terre pendant leur culture. Il faut éviter toutefois l’excès ou l’insuffisance d’eau qui pourrait causer divers problèmes tels que la fonte des semis ou encore le retard de croissance. En général, pensez à bien arroser sans être détrempé.

En suivant ces conseils, vous pourrez cultiver facilement vos pommes de terre dans des conditions idéales.

ARTICLES LIÉS